Quand la nature reprend ses droits les 4, 5 et 6 février 22 au Palais de le Porte Dorée à Paris

Quand des artistes investissent tous les étages du Palais à travers des créations in situ et des performances vertigineuses.

Merci à toutes et tous d’être venu.e.s. Merci pour cette belle invitation.

images = Apollin Jimenez-Bresson. Aimery Chemin. Barbara Musetti. Awatef Bouchet

Ces vitrines témoins de l’époque coloniale mettent en scène des hommes et des femmes des colonies ainsi que des produits « exotiques ». L’artiste libère ces intérieurs figés en créant un jardin en mutation où la nature reprend ses droits et les humains s’extraient des vitrines. La végétation pousse, sort des armoires, s’affranchit et reprend vie. Les hommes et femmes, représentés à l’échelle 1, circulent librement dans le Palais, comme des visiteurs. Méfiez-vous, pendant ces trois jours l’artiste se glissera ici ou là dans ce décor foisonnant.

images = Apollin Jimenez-Bresson. Barbara Musetti

assistante = Apollin Jimenez-Bresson – Lumière = Stéphanie Lefebvre

Les coulisses de l’Envers du décor ici

Oiseaux installés @palaisdelaportedoree dans « Cartographie en suspension » film de @jeremie_bernaert 
pour #enversdudécor 4,5 et 6/02/2022