Tous les articles par Carole Chaix

agenda juillet

“L’amitié ne craint pas le papier” lecture dessinée, une expérience contée et inventée par Muriel Bloch, je dessinerai en grand, en vertical, à l’encre de chine, dans le cadre de Partir en livre et organisée par les Rencontres d’été en Normandie 21e édition :

mercredi 6 juillet, 15h, Médiathèque le Phénix, COLOMBELLES

jeudi 7 juillet, 16h, Médiathèque Alexis de Tocqueville – CAEN.

Festival des passeuses et passeurs d’humanité,

vallée de la Roya, SAORGE, SAINT DALMAS DE TENDE, TENDE

du 12 au 17 juillet, j’y serai..tout le programme ici

affiche réalisée par Benoit Guillaume

les ami.e.s de la Roya

Juste le ciel et nous, est sorti le 15 avril 2022 aux éditions Le Port a Jauni !

éditions Le Port a Jauni- 2022

Juste le ciel et nous, est un long poème d’Annie Agopian traduit en arabe par Golan Haji, que l’on peut lire d’un bout à l’autre et inversement.

“Le ciel comme une cartographie du monde dans laquelle se tracent les routes des nomades et des exilés.
Le ciel comme dernier repère pour les sans-frontières. Le ciel infini.
Le ciel et notre regard perdu dans lui. Notre regard et son questionnement sur notre existence. Regarder le ciel et penser à la terre, où finissent nos vies.
Juste le ciel et nous est tout à la fois une cartographie, un pamphlet politique, une réflexion philosophique. C’est un long poème que l’on peut lire d’un bout à l’autre, et inversement.
Carole Chaix s’est emparée de ces mots clefs : cartographie, nomadisme, peine, violence des hommes, chemin de vie, de haut en bas, du ciel à la terre, et l’homme au dedans. Juste le ciel et nous s’est transformé en dessins au trait qui, mis bout à bout, forment une carte ou un organigramme, et qui, pris individuellement, forment les pages d’un cahier secret.”

à retrouver dans vos librairies dans cette si belle maison d’édition

Le Port a jauni

Chaix/Agopian/Haji/Le Port a Jauni
Chaix/Le Port a jauni

Quand la nature reprend ses droits les 4, 5 et 6 février 22 au Palais de le Porte Dorée à Paris

Quand des artistes investissent tous les étages du Palais à travers des créations in situ et des performances vertigineuses.

Merci à toutes et tous d’être venu.e.s. Merci pour cette belle invitation.

images = Apollin Jimenez-Bresson. Aimery Chemin. Barbara Musetti. Awatef Bouchet

Ces vitrines témoins de l’époque coloniale mettent en scène des hommes et des femmes des colonies ainsi que des produits « exotiques ». L’artiste libère ces intérieurs figés en créant un jardin en mutation où la nature reprend ses droits et les humains s’extraient des vitrines. La végétation pousse, sort des armoires, s’affranchit et reprend vie. Les hommes et femmes, représentés à l’échelle 1, circulent librement dans le Palais, comme des visiteurs. Méfiez-vous, pendant ces trois jours l’artiste se glissera ici ou là dans ce décor foisonnant.

images = Apollin Jimenez-Bresson. Barbara Musetti

assistante = Apollin Jimenez-Bresson – Lumière = Stéphanie Lefebvre

Les coulisses de l’Envers du décor ici

Oiseaux installés @palaisdelaportedoree dans « Cartographie en suspension » film de @jeremie_bernaert 
pour #enversdudécor 4,5 et 6/02/2022